Création d’une entreprise de diagnostic immobilier indépendant : Comment faire ?

Rêvez-vous de devenir votre propre patron dans le secteur du bâtiment ? Saviez-vous qu’il est possible de créer sa propre entreprise de diagnostic immobilier ? Cependant, comment s’y prendre concrètement ? Quelles sont les démarches à suivre ? Création d’une entreprise de diagnostic immobilier indépendant : Comment faire ? 

En quoi consiste le métier de diagnostiqueur immobilier ?

Le métier de diagnostiqueur immobilier consiste à inspecter des biens immobiliers afin d’établir différents rapports techniques obligatoires. Le diagnostiqueur analyse l’état du bâtiment au regard de la réglementation en vigueur. 

Son expertise porte sur différents domaines : performance énergétique, risques naturels et technologiques, présence d’amiante ou de plomb, de termites, installation électrique et gaz, assainissement, etc. 

Pour exercer, le diagnostiqueur immobilier doit posséder des compétences en bâtiment, en thermodynamique, électricité, mais aussi en rédaction technique et relation client. Une connaissance du cadre légal est également indispensable pour réaliser les différentes missions dans les règles de l’art. Pour avoir plus d’informations sur le sujet, cliquez sur le lien indiqué précédemment. 

Quelles sont les formations pour devenir diagnostiqueur ? 

Il existe plusieurs parcours possibles pour se former au métier de diagnostiqueur immobilier. La formation initiale se fait généralement par un BTS ou DUT dans le domaine du bâtiment. Une certification professionnelle est ensuite nécessaire pour obtenir les agréments obligatoires. 

Il existe des certifications spécifiques pour le diagnostic de performance énergétique (DPE), l’état des risques et des pollutions, le diagnostic amiante, etc. Ces formations certifiantes peuvent être suivies dans des organismes de formation professionnelle.

Il est aussi possible de se former directement en alternance en intégrant une licence professionnelle dédiée au diagnostic immobilier. Cette voie permet d’obtenir plus rapidement les compétences nécessaires tout en acquérant une première expérience de terrain.

Quelles sont les exigences légales pour créer son entreprise ?

Avant de se lancer, il est indispensable de bien connaître le cadre légal du diagnostic immobilier, qui diffère selon les pays. En France par exemple, le diagnostiqueur doit s’immatriculer au Registre du Commerce, obtenir un numéro de TVA et souscrire une assurance professionnelle.

L’agrément obligatoire est délivré par une association de qualification après vérification des compétences. Le diagnostiqueur doit également suivre une formation continue pour maintenir ses agréments à jour. Il est tenu de réaliser ses missions dans le respect des méthodes et des protocoles en vigueur.

Quelles sont les étapes pour créer son entreprise de diagnostic immobilier ?

Une fois les compétences acquises et les certifications en poche, il faut franchir le pas en créant sa propre structure.

La première étape consiste à choisir le statut juridique le plus adapté : entrepreneur individuel, EURL, SARL, etc. Il s’agit ensuite d’effectuer les formalités de constitution et d’immatriculation auprès du CFE. L’obtention d’un numéro SIRET est par ailleurs nécessaire.

Vient ensuite l’étape clé de la rédaction du business plan, pour prévoir l’investissement de départ, les perspectives commerciales et l’équilibre financier sur trois ans. Il est recommandé de se faire accompagner par une association d’aide à la création d’entreprise.

Une fois le financement bouclé, le diagnostiqueur indépendant pourra se consacrer au démarchage commercial pour trouver ses premiers clients, collectivités, agences immobilières ou particuliers.

En conclusion, il faut retenir que devenir diagnostiqueur immobilier indépendant demande une solide formation technique et réglementaire ainsi qu’un bon sens du relationnel. Avec de la détermination et un business plan solide, vous pourrez créer votre entreprise et vivre de votre passion pour l’expertise du bâtiment.